Un policier décède alors qu'un autre est grièvement blessé lors d'une fusillade aux Champs-Elysées!

Image illustrant l'article Un policier décède alors qu'un autre est grièvement blessé lors d'une fusillade aux Champs-Elysées!

Secteur à éviter ! Suite à une fusillade sur les Champs-Elysées, un policier vient de perdre la vie alors qu'un autre est grièvement blessé. L’assaillant a été abattu, il était apparemment fiché « s ». Un deuxième homme pourrait être recherché.

 

Voici l’évolution des évènements diffusée par LaLibre:

22h52: Pas d'autre intervention policière en cours concernant l'attaque. 

22h50: Selon le porte-parole du Ministère de l'Intérieur français, on ne peut pas exclure la présence d'un ou plusieurs complice(s).

22h48: Le porte-parole du Ministère de l'Intérieur français dément le décès du deuxième policier.

22h43: François Hollande va bientôt prendre la parole.

22h29: Parmi les premières réactions, celle du président américain Donald Trump, qui a adressé ses condoléances au peuple français et a estimé que l'attaque semblait être un acte terroriste.

22h27: Le domicile de l'attaquant est perquisitionné par les forces de police.

22h24: Un deuxième policier a succombé à ses blessures, d'après l'agence Reuters qui cite une source policière.

22h17: Une source policière a confirmé à l'agence Reuters que l'auteur abattu était "fiché S" et qu'un complice était en fuite.

22h13: Reuters annonce que des coups de feu ont été entendus rue Vernet, une rue parallèle aux Champs-Elysées.

22h11: La section antiterroriste du Parquet de Paris est saisie, le caractère terroriste de l'attaque confirmé.

22h10: Les médias français annoncent qu'un deuxième individu serait également sorti de la voiture de l'auteur.

22h04: L'assaillant serait descendu de sa voiture et aurait tiré en direction d'un car de police avant de tenter de prendre la fuite à pied et d'être abattu. A l'heure actuelle, le véhicule de l'auteur est sécurisé par une équipe de déminage. Il n'y a pour le moment aucun indice d'une quelconque complicité mais la préfecture de police de Paris n'exclut aucun scénario (ministère de l'Intérieur français).

22h00: Selon le porte-parole du ministère de l'Intérieur français, l'acte ne serait pas lié au braquage (qui s'est déroulé de façon indépendante à la fusillade) puisque le ou les auteur(s) auraient pris pour cible un car de police de façon délibérée.

21h56: Des sources policières évoquent un braquage à main armée qui aurait mal tourné

21h54: L'animateur Julien Courbet témoigne depuis un restaurant sur les Champs-Elysées

21h52: Forte présence policière sur les Champs-Elysées, complètement bouclée

21h20: L'agence Reuters annonce qu'un policier a été tué et qu'un autre serait blessé par balle. Un auteur aurait été tué mais un deuxième individu serait également impliqué, toujours selon l'agence française.

La préfecture de police de Paris déconseille le secteur.

Source/Texte/ Infos: LaLibre

COMMENTAIRES