À La Naissance, Les Parents Ignorent Les Conseils Du Médecin...30 Ans Plus Tard, l'Homme Choque Le Monde Avec Ses Photos !

Image illustrant l'article À La Naissance, Les Parents Ignorent Les Conseils Du Médecin...30 Ans Plus Tard, l'Homme Choque Le Monde Avec Ses Photos !

Torstein Lerhol a 30 ans. Ce norvégien multiplie les activités, de l’enseignement à la politique et aux activités sociales, partageant son expérience lors de ses voyages à travers le monde, et considéré comme une source d’inspiration pour tous ceux et toutes celles qui le rencontrent, ou prennent connaissance de son histoire.

Son apparence est due à une atrophie musculaire qui l’oblige notamment à se déplacer en fauteuil depuis le plus jeune âge. À la naissance, les médecins recommandaient aux parents d’adopter un style particulier d’éducation pour leur fils, mettant notamment en avant le fait qu’il ne serait jamais regardé comme une "personne normale" et qu’il ne pourrait jamais mener une vie « normale ».

Hors de question pour ces derniers qui ont décidé d’élever Torstein comme leurs autres enfants, estimant que ce serait la meilleure solution pour son développement.

Jeune il rêve de parcourir le monde, mais il veut devenir enseignant avant tout. Il va à l’école, poursuit ses études, et réalise son rêve. 

Il ne pèse que 17kg quand il rejoint la politique, une inspiration pour tout le pays et qui touche particulièrement le photographe Henrik Fjortoft qui va réaliser une série de photos de Torsein, Nu, pour prouver que la beauté va bien au delà de l'apparence.

Des images touchantes que le concerné a longtemps hésité à partager !

« Je me suis longtemps demandé si je devais publier ces photos en ligne. Je souhaite montrer que ni mon corps, ni mon apparence, n’ont eu une influence sur mon cœur et ma perception de moi-même. Ils ne m’ont jamais empêché de me fixer des objectifs élevés, que j’ai atteints. Je souhaite que mes mots atteignent ceux qui se préoccupent trop de leur apparence, afin de mieux se comprendre. Car nos valeurs sont ce qui nous définit, pas notre corps. Bien sûr, je ne suis pas Brad Pitt. Mes os s’affaiblissent, tout comme mes muscles, ma colonne vertébrale est tordue et je ressemble bien plus au Bossu de Notre-Dame. Ça ne m’a pas empêché de poursuivre mes rêves. J’ai utilisé mon talent et mes compétences. L’éducation et la politique m’ont donné l’assurance que je peux réaliser tout ce que je souhaite, malgré mon apparence. Les gens m’ont toujours traité avec respect. À l’école, je suis un professeur ordinaire pour mes élèves. »

« Notre apparence ne détermine pas ce que nous sommes, la manière dont on vit, ou ce qu’on peut faire dans la vie. Les gens ont tant de qualités qui sont bien plus importantes que le look et c’est ce qui devrait compter. Notre société doit apprendre à se concentrer sur les compétences, les talents et les attitudes. »

 

Images:@Henrik Fjortoft / Instagram

 

 

 

COMMENTAIRES