Attention: Si vous prévoyez des vacances dans ces régions et que vous y voyez cet insecte, éloignez-vous rapidement!

Image illustrant l'article Attention: Si vous prévoyez des vacances dans ces régions et que vous y voyez cet insecte, éloignez-vous rapidement!

Mise en garde!

Attention, si vous prévoyez prochainement des vacances aux États-Unis ou en Amérique du Sud, il est bon que vous preniez connaissance de cette information.

Les Triotominae sont des punaises hématophages particulièrement dangereuses parce qu’elles provoquent la maladie de Chagas qui menace plusieurs dizaines de millions de latino-américains !

D’après Insectes.Org, « L’Organisation Mondiale de la Santé estime aujourd'hui, qu'environ 20 millions de personnes sont atteintes, soit près de 10% de la population latino américaine, et que 65 millions d'individus sont exposés au risque de la maladie. 

« Une maladie encore incurable à ce jour:

Chez l'homme, la maladie présente deux phases, une phase aiguë et une phase chronique. Près de 10 pour cent des sujets décè- dent en phase aiguë, cette phase est souvent fatale aux jeunes enfants, par suite cardiaques ou méningées. En cas de rémission, la maladie évolue en phase chronique, entraînant des symptomatologies cardiaques ou digestives. » ajoute à nouveau Insectes.Org,

On recense plus de 300.000 cas d'infections rien qu'aux États-Unis et il est important de saisir la dangerosité de l’insecte. Il est indolore et attaque pendant la nuit, ce n’est pas la piqure qui transmet l’agent causant la maladie mais les défections du parasite. À moins d’être hypersensible, les réactions peuvent parfois mettre du temps ce qui explique que ce soit si dramatique!

D’après Ayoye, « Si jamais vous ressentez de la fatigue extrême, des problèmes de coordination, des convulsions, de la diarrhée, des douleurs à l'abdomen, une perte d'appétit ou de la haute pression, peut-être que vous avez été victime de ce parasite. »

Une personne avertie en vaut deux, si vous connaissez des gens qui partent dans ces pays cette année, avertissez-les!

Vous trouverez plus d’informations sur les Triotominae ici: Insectes.Org,

 

 

 

COMMENTAIRES