Importante mise en garde d'un médecin contre les chaussures crocs !

Image illustrant l'article Importante mise en garde d'un médecin contre les chaussures crocs !

On en vend 300 millions tous les ans, dans 90 pays, pourtant elles ne sont peut-être pas si révolutionnaires que ça.

Initialement créées pour les habitués de navigation, les chaussures Crocs font fureur chez les petits et les grands depuis 2002, un succès qui inquiète les podiatres.

« Malheureusement, les Crocs ne sont pas faits pour la vie de tous les jours, » raconte la Dr. Megan Leahy, podiatre au Bone and Joint Institute (Institut des Os et Articulations). 

« Quand le talon n’est pas stable, les orteils essaient de s’agripper, ce qui peut mener à des tendinites, empirer des déformations des orteils, des problèmes d’ongles de pied, des cors et de la callosité. La même chose se produit avec des flip-flops, ou tout soulier qui n’enveloppe pas le talon. »

« Les patients ont davantage tendance à souffrir, si les chaussures plient au niveau de la partie externe supérieure, » explique le Dr. Alex Kor, qui ajoute que « les Crocs sont l’exemple type de souliers avec une tige flexible. Presque tous les jours, je vois des patients à mon bureau, se plaignant de douleurs à l’arche du pied ou au talon, et ils portent des Crocs. Les seuls patients à qui les Crocs peuvent être bénéfiques, sont ceux qui ont une arche de pied très haute ou qui souffre d’œdème sévère à la cheville et à la jambe, mais pour aucun autre cas je ne suggérerais de porter des Crocs 8 à 10 heures par jour. »

Leahy ajoute également que « les Crocs sont bien pour des visites à la plage ou à la piscine, mais ne devraient pas être utilisés pour de longues marches. Je vois que des enfants et même des adultes ont tendance à davantage trébucher et tomber avec ces souliers. »

Moralité, ne portez ces chaussures que sur de courtes durées !

COMMENTAIRES