La Sea Shepherd a enfin une arme radicale contre les chasseurs de baleines !

Image illustrant l'article La Sea Shepherd a enfin une arme radicale contre les chasseurs de baleines !

Grâce à un financement de la loterie nationale néerlandaise s’élevant à 8,3 millions d’euros, l’organisation environnementale a pu s’offrir un engin de pointe nommé Ocean Warrior qui signifie Guerrier de l’Océan. 

Long de 54 mètres, extrêmement rapide et doté de technologies de pointe : un système de propulsion hybride, un poste de pilotage à 360 degrés, une coque en aluminum renforcé et un canon à eau rouge ultra puissant…ce navire n’aura pas de mal à traquer les tueurs de baleines.

« Ocean-Warrior est l’arme qui nous manquait depuis dix ans », se réjouit Alex Cornelissen, capitaine et directeur exécutif de Sea Shepherd Global, interviewé par le Monde

« Nous disposons désormais d’un navire plus rapide que n’importe quel bateau de braconnage en haute mer. Nous pourrons les suivre partout, voire leur fausser compagnie s’ils deviennent trop agressifs. »

« Pour empêcher le treuillage du cétacé capturé depuis le bateau harponneur vers le navire usine équipé pour le dépecer et le mettre en boîtes, nous devons nous placer derrière ce dernier... mais, jusqu’ici, les harponneurs qui marchent à 20 nœuds [37 km/h] nous repéraient souvent avant qu’on ne trouve leurs navires-usines, beaucoup plus lents. »

L’Ocean Warrior sera d’une grande aide aux militant de Sea Shepherd qui ont été confrontés à des braconniers dangereux par le passé et ont vu, en 2010, l’un de leurs bateaux l’Ady Gil couler suite à une collision avec un baleinier japonais.

Source : Le monde

COMMENTAIRES