Les docteurs dévoilent 17 objets glauques qu'ils ont dû retirer des parties génitales de leurs patients...

Image illustrant l'article Les docteurs dévoilent 17 objets glauques qu'ils ont dû retirer des parties génitales de leurs patients...

C'est dingue de voir tous les objets que des médecins ont eu à extraire, mais on se demande surtout comment ces patients ont pu se retrouver dans ces situations...

Pour certains, ça doit faire vraiment mal!

1. Une poupée…

« La chose la plus folle que j’ai vue, c’est une poupée. Il avait commandé une poupée gonflable sur eBay et reçue celle-là à la place. » 

2. Un couteau

« Une femme est venue avec un couteau dans son vagin. Elle clamait qu’un intrus l’avait attaquée, mais la zone ne saignait pas, comme si on le lui avait inséré. Elle a révélé plus tard qu’elle l’avait fait pour se venger de son petit ami… »

3. Une patate

« Ma belle grand-mère était gynécologue. Elle a déjà reçu une dame âgée à qui il a fallu faire une radiographie. La dame avait une patate qui poussait dans son UTÉRUS! »

4. Une lampe de poche

« Ma mère adoptive était une infirmière et a déjà reçu un patient avec une lampe de poche coincée dans son derrière. Il disait avoir tombé dessus par accident, mais il avait un certain historique de « chutes » sur des objets comme ça… »

 

 

5. Une aiguille à crocheter

« Un collège a eu un patient qui s’est entré un crochet dans son pénis alors qu’il était saoul. L’urologue sur appel a dû l’opérer pour le lui retirer. »

6. Un plug anal en Lego

« Un gars a essayé de faire un plug anal en Lego et avec du ruban adhésif, il est demeuré coincé dans son cul. J’aurais préféré que ce soit une blague. »

7. Une ampoule

« Ma mère se souviendra toujours du gars qui s’est entré une ampoule dans le derrière. Je lui ai demandé comment c’est sorti, elle m’a répondu : « Avec beaucoup de difficulté. » »

8. Un godemiché géant

« Une nuit, un homme est arrivé avec le plus gros godemiché noir que j’aie jamais eu, enfoncé entre ses fesses. On a dû le suivre partout en tenant un récipient sous son derrière. Une fois qu’il a été retiré, sa conjointe nous a demandé de le nettoyer en disant « Nous en aurons besoin encore, » avant de me faire un clin d’œil.

9. Un rat vivant

« Un homme est arrivé aux urgences, le visage bleu, comme s’il allait mourir. On a fait un examen complet, sans comprendre ce qui n’allait pas. En le retournant, on a vu une queue sortir de son anus. Après un scan, on a retrouvé un rat dans son rectum. Le rat a mordu une partie de son côlon et il souffrait d’hémorragie interne. Apparemment, il a essayé de faire suffoquer le rat dans un condom et l’a placé dans son derrière, pour que sa respiration stimule sa prostate. Il s’est remis, mais le rat est mort. »

10. Une carotte

« Je travaille dans le laboratoire gastro-intestinal d’un hôpital. Nous faisions une coloscopie sur un gars qui avait une carotte coincée dans son derrière, que sa femme avait mise là. Nous n’avons pas pu l’enlever, il a dû être opéré. Le côlon est courbé, n’y insérez pas des trucs non flexibles. »

11. Une pomme de douche

« J’ai déjà reçu un gars qui est arrivé avec une pomme de douche dans son derrière. Il traînait le tuyau comme une queue. »

12. Une figurine ballerine

« Mon amie est infirmière aux urgences. Un homme est arrivé, se plaignant d’un objet coincé dans son urètre et que cela faisait trop mal pour l’enlever, et qu’il a commencé à saigner de là. C’était une figurine de ballerine provenant d’une boîte à musique. »

13. Un lézard jouet

« J’ai eu un patient avec des douleurs abdominales. J’ai pris une radiographie de son ventre et lui ai demandé ce qui est arrivé. Il m’a dit qu’il ne savait pas. J’ai accroché la radiographie sur la boîte lumineuse et vu qu’il y avait un lézard jouet dans son rectum. »

14. Un concombre sanguinolent

« Un patient est arrivé aux urgences parce qu’il avait un concombre coincé dans son rectum. Avant de venir, il avait essayé de le retirer… avec un couteau. Le médecin est sorti de la pièce avec un très gros concombre sanguinolent. »

15. Un morceau de fil dentaire

« Un prisonnier est venu pour un truc au pénis. Il avait enfoncé un morceau de fil dentaire très profondément dans son urètre, seulement pour sortir de cellule. »

16. Une paire de pinces

« Je suis une infirmière aux urgences. Une femme est arrivée avec une paire de pinces coincée entre ses jambes. Elle les avait utilisées pour se masturber et les a insérées dans son vagin. Le clip qui permet de les garder fermées s’est ouvert et elles se sont bien coincées dans son vagin. On a dû l’opérer pour les retirer et elles ont presque performé son utérus. »

17. Un pot de beurre d'arachide

Source: Ayoye

COMMENTAIRES